chassieu Yoga

chassieu Yoga

Une courte présentation du QI GONG

A l'attention de ceux qui commencent le QI GONG, FREDERIC

a rédigé une petite synthèse pour présenter cet art ancien et il nous en fait profiter ci-dessous:

 

 

     
 

Le Qi Gong

 

 

Le Qi Gong serait né en Chine il y a 5000 ans. Littéralement le Qi Gong signifie travail sur l’énergie, ou maîtrise de l’énergie ou encore maîtrise du souffle. Il aurait évolué sous l’influence de différents courants philosophiques (taoïsme, bouddhisme, confucianisme). Au même titre que la MTC (médecine traditionnelle chinoise) dont il fait partie, le Qi Gong puise ses racines dans la Chine ancienne.

 

C’est en 1973 dans la province du Hunan qu’a été découvert dans le tombeau de Ma Wang Diu, un texte accompagné de figurines peintes sur soie daté de 168 avant J.C. Cette bannière montre des exercices pratiqués par des hommes et des femmes de tous âges accompagnés d’explications sur la respiration. A l’origine, on fait plutôt référence à la gymnastique chinoise (DAO YIN) qui signifie conduire l’énergie en l’harmonisant.

 

Les techniques destinées à cultiver l’esprit et à préserver la santé pour prolonger la vie sont donc apparues à une époque très reculée de l’histoire chinoise.

 

Le Qi Gong taoïste aide à :

Nettoyer l’énergie de ses impuretés et toxines

Accumuler l’énergie vitale dans les trois foyers

Distribuer l ‘énergie vitale dans les trois foyers

 

Sur un plan alchimique les exercices de Qi Gong par le travail intérieur consistent à convertir le Jing (essence du Dan Tian inférieur) en Qi dans le Dan Tian moyen, énergie plus subtile, plus mobile, qui à son tour se transforme en Shen (énergie spirituelle) dans le Dan tien supérieur pour spiritualiser la matière et développer sa conscience. Puis le Shen se transforme en vide (xu) et c’est le retour à la vacuité absolue.

 

Notre mode de vie, la suractivité mentale et physique, le stress, une mauvaise alimentation, la pollution de l’air, le manque de sommeil, sont  les principales sources de dispersion d’énergie vitale donc à terme d’altération de la santé.

 

 

Pour restaurer son JING : manger une nourriture la plus naturelle possible, dormir dans les plages les plus réparatrices (avant minuit), nourrir l’harmonie dans ses relations amicales et sa sexualité.

 

Pour retrouver son QI : nettoyer les canaux d’énergie (méridiens) par l’acupuncture, les massages (shiatsu, tuina) et la phytothérapie. Mobiliser le corps par les exercices de Qi Gong, développer sa capacité respiratoire.

 

Pour éveiller son SHEN : Méditer dans le silence, se promener dans la nature, lire et étudier des textes, pour être ému et inspiré.

 

 
     


09/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 371 autres membres